Ramsay Santé
Clinique Marcel Sembat

S’unir pour mieux reconstruire

Article le

Suite aux nombreux dysfonctionnements engendrés par la situation de monopole du service de Chirurgie Maxillo-faciale et de Chirurgie Plastique de l’Hôpital Necker, un projet de convention pour la constitution d’une équipe pluridisciplinaire est à l’étude avec la Clinique Marcel Sembat située à Boulogne-Billancourt. Le but ? Une prise en charge mieux répartie et mieux régulée.

Le service de Chirurgie Maxillo-faciale et Chirurgie plastique, labellisé Centre de référence des fentes et malformations rares de la Face et de la Cavité Buccale (MAFACE) et coordonné par Arnaud Picard est le fruit de la fusion de 3 établissements : celui de Trousseau, de Necker et de Saint-Vincent-de-Paul. Un regroupement qui, au lieu de donner naissance à un service fort, a donné lieu à de nombreux dysfonctionnements : un délai très élevé de prise en charge des patients, une capacité limitée en lits (16), qui a entraîné 400 séjours annuels hébergés au sein des autres services de chirurgie de Necker ! « Sans parler de l’activité de recours qui a explosé ces dernières années, entraînant une nécessité de prise en charge de patients plus âgés (et dont le programme chirurgical va au-delà de 18 ans) dans un contexte actuel de transition vers la chirurgie adulte inexistante ou peu aisée. Quelques patients sont orientés vers le service de Chirurgie Maxillo-Faciale de la Pitié-Salpêtrière, déjà surchargé par l’activité de cancérologie adulte. Une partie de l’activité est transférée en Unité de Chirurgie Ambulatoire dont les indications étaient déjà optimisées avant le transfert du service vers Necker, dans un contexte d’accès à l’Unité de Chirurgie Ambulatoire limité (délais à plusieurs mois, non compatibles avec la demande) », explique Elizabeth Frithmann, Directrice Générale de la Clinique Marcel Sembat.

Des solutions concrètes

Suite à ce constat, les chirurgiens et autres praticiens ont décidé de se réunir, afin d’élaborer un plan d’action, une stratégie pour sortir de cet engorgement, et tenter de réguler au mieux les interventions. Ainsi, un projet de convention entre le service de Chirurgie Maxillo-faciale et Chirurgie Plastique de l’Hôpital Necker et la Clinique Marcel Sembat, établissement du Groupe Ramsay Générale de Santé, a été évoqué. Ses objectifs ? Les voici : rendre possible la prise en charge de patients principalement adolescents porteurs de malformations, dont le programme chirurgical va au-delà de 18 ans. Verrouiller également le contrôle par le Centre de Référence de Maladies Rares de la prise en charge des fentes labiopalatines au sein du réseau de ville, pour éviter des traitements non validés et des pratiques inadaptées par des chirurgiens de ville non habilités à cette chirurgie. Ensuite, il serait souhaitable d’orienter la chirurgie « lourde » sur le site de Necker, en adéquation avec le plateau technique, dans des délais raisonnables. Il n’y aura pas de baisse d’activité au sein de l’hôpital. Et enfin, désengorger l’Unité de Chirurgie Ambulatoire en offrant la possibilité aux patients d’être opérés au sein de la Clinique Marcel Sembat, notamment par le Dr Sihem Ghezal, ancien assistant du service. La clinique s’engage sur un reste à charge à zero pour ces patients.

Ainsi, de nombreuses mesures ont été évoquées, comme l’ouverture d’une consultation multidisciplinaire orientée « malformations faciales » dirigée par le Dr Frédéric Zazurca, Chirurgien Plasticien, praticien attaché au sein du service. “Il serait détaché au nom du Centre de Référence des Maladies Rares une fois tous les 15 jours (1 consultation/ 1 bloc en alternance) à la Clinique Marcel Sembat. Il y sera assisté du Dr Sihem Ghezal, Chirurgien Maxillo-facial, déjà sur place, du Dr Aurélie Majoureau, Orthodontiste, praticienne attachée présente sur son temps personnel (donc non comptabilisé sur son temps hospitalier), et du Dr Amélie Reibel, Pédodontiste, praticienne attachée également sur son temps personnel. Je propose également de détacher le Dr Gérald Franchi, 1 fois par mois pour la prise en charge des malformations orbito-palpébrales, au nom du Centre de Référence des Maladies Rares,” conclut Elizabeth Frithmann. Autant de pistes de réflexion, pour continuer à aller dans le même sens, celui du patient.

 

Pour plus d’informations :

Clinique Marcel Sembat

105 av Victor Hugo, 92100 Boulogne-Billancourt

Tél:  01 47 11 99 15

clinique-marcel-sembat-ccbb-boulogne-billancourt.ramsaygds.fr

 

 

 

 

 

 

 

Article suivant

Création de l’association Les P’tits Doudous Marcel Sembat

Recycler les déchets des blocs opératoires pour apporter réconfort et confiance aux petits patients opérés de la Clinique Marcel Sembat, c’est possible....